Josie Harcoeur

 

Mise en scène : Cédric Roulliat
Texte : Cédric Roulliat, en collaboration avec les comédiens
Avec David Bescond, Sahra Daugreilh, Laure Giappiconi
Musiques : Laurent Péju
Scénographie : Caroline Oriot
Construction décor : Guillaume Ponroy et Yves Simon Perret
Création lumières : Fabrice Guilbert
Création sonore : Mathilde Billaud
Costumes : Florian Emma
Perruques et coiffure : Pascal Jehan
Production et diffusion : Audrey Vozel
Avec l’amicale participation de Magali Bonat et Fabien Grenon

 

Des années 1970 au début des années 1980, RTL, Europe n°1, l’ORTF puis les trois chaînes de télévision françaises proposaient des programmes de musique populaire qui firent des vedettes de Sheila, Dalida et autres Nicoletta. Mais tout le monde a oublié Josie Harcoeur, dont la célébrité soudaine connut un dénouement tragique avec son suicide le 2 décembre 1982.

Tout le monde, sauf Pierre. Pierre est né le jour de la mort de Josie. Presque 40 ans plus tard, il voudrait enfin comprendre qui était réellement Josie, au-delà des images pixelisées qu’il trouve sur le site de l’INA… et ainsi réhabiliter l’artiste et la femme aux yeux du public.

Espérant percer le mystère du lien qu’il est persuadé de partager avec la défunte chanteuse de variétés, il fait irruption dans la demeure reculée d’Yvonne Brodsky, la secrétaire particulière et confidente de Josie, gardienne de sa mémoire.

 

Représentations : du 11 au 21 février 2020, Théâtre des Célestins, Lyon

Photographies : Cédric Roulliat, Franck Boutonnet

Pour écouter les chansons, c’est ICI

 

 

 

 


« | »